Les avantages et les inconvénients d’acheter un bâtiment commercial

Plusieurs raisons mènent une entreprise à considérer l’achat d’un bâtiment commercial. Certains veulent investir dans l’immobilier, tandis que d’autres ont simplement besoin de plus d’espaces pour suivre la croissance de leurs activités. Peu importe la raison qui pousse une compagnie à acheter ses propres locaux commerciaux, cette décision ne doit pas être prise à la légère. Cette étape dans le développement d’une compagnie apporte de nombreux avantages, mais présente également plusieurs inconvénients. Pour prendre une décision éclairée, les entrepreneurs doivent tenir compte de leur situation financière actuelle, de leurs projets d’expansion des prochaines années, de leurs besoins actuels et futurs en matière d’infrastructures et de leur public cible.

Les avantages d’acheter un bâtiment commercial

 

  • La stabilité des paiements : contrairement à un loyer qui peut augmenter avec les années, les paiements d’une hypothèque commerciale ne varient que très peu. 
  • La longévité de l’entreprise : investir d’un un bâtiment commercial lorsque les finances d’une entreprise sont stables aide à la longévité de l’entreprise. L’achat d’une bâtisse renforce le nom et la notoriété d’une compagnie, ce qui lui permet de perdurer dans le temps. 
  • Les revenus supplémentaires : s’il y a des espaces inoccupés dans la bâtisse, il est relativement facile de les louer à d’autres compagnies, ce qui entraîne un revenu supplémentaire.
  • L’absence de bail : être propriétaire de son espace commercial implique qu’il n’y a pas de contrat de location. Il n’y a ainsi pas de règlements en matière de rénovation et d’amélioration des infrastructures. Il est ainsi plus facile d’adapter les locaux à ses besoins.
  • Un emplacement très avantageux : lorsque l’emplacement du bâtiment est avantageux, il risque de prendre de la valeur avec le temps. Quelques raisons justifient un emplacement en or. Il peut être situé dans une zone piétonne passante ou être facilement accessible en voiture ce qui fera certainement augmenter les ventes. Il peut également être situé à proximité des fournisseurs, ce qui diminue les coûts de production. Finalement, l’emplacement pourrait donner accès à un grand bassin d’employés.
  • L’autonomie du propriétaire : le propriétaire d’un bâtiment commercial possède la liberté d’effectuer les travaux qu’il désire pour améliorer et adapter ses locaux. Il est en mesure de créer une bâtisse à l’image de son entreprise et qui reflète ses valeurs personnelles. Il peut notamment investir dans des matériaux écoresponsables pour ses rénovations ou bien adapter l’ensemble de ses locaux pour permettre l’embauche de personnes à mobilité réduite. Étant donné que le propriétaire détient le dernier mot sur les modifications à apporter à la bâtisse, il peut facilement agrandir et aménager les différents locaux pour suivre la croissance de son entreprise.
  • La création de valeur : évidemment, acheter un bâtiment commercial demande une bonne mise de fonds. Cependant, si la bâtisse est bien choisie et entretenue, elle devrait créer de la valeur sur le long terme pour l’entreprise et pour le propriétaire.

 

 

Les inconvénients d’acheter un bâtiment commercial

  • La mise de fonds : acheter un bâtiment commercial demande un investissement assez important au début du projet. De plus, la rénovation et l’aménagement des locaux s’ajoutent au montant de base qui doit être déboursé par le nouveau propriétaire.
  • Les responsabilités du propriétaire : Le propriétaire d’un bâtiment commercial est responsable de l’entretien de la bâtisse, mais également du terrain. Il doit ainsi assurer le déneigement des stationnements et des entrées, la tonte du gazon, l’entretien ménager des espaces communs, la maintenance de la tuyauterie et du système de ventilation, etc. De plus, le propriétaire doit effectuer les rénovations nécessaires pour conserver le bon état des infrastructures. Ainsi, il est responsable de la réfection du toit, du recouvrement des planchers, de la maintenance de l’ascenseur, etc. 
  • Le coussin de sûreté : Les propriétaires de bâtiments commerciaux doivent absolument conserver un coussin de sûreté en tout temps pour faire face aux imprévus comme un dégât d’eau ou un problème électrique.
  • La gestion des locataires : louer les espaces inoccupés d’un bâtiment commercial est une bonne source de revenus supplémentaires. Cependant, signer des contrats de location ne signifie pas que le propriétaire n’a plus de responsabilité envers son bâtiment et l’entretien des terrains et infrastructures. De plus, la gestion des locataires peut demander beaucoup de temps et d’énergie. Il faut premièrement les trouver, effectuer des enquêtes de crédit et négocier les détails des baux. Ensuite, il n’est pas impossible que les locataires demandent des rénovations pour que leurs locaux s’adaptent aux besoins de leurs activités commerciales. Le propriétaire doit ainsi faire de son mieux pour les accommoder. 
Retour haut de page