Construction agroalimentaire : les entrepôts réfrigérés

Les entrepôts réfrigérés sont indispensables pour de nombreuses usines agroalimentaires. Ils assurent la conservation et la fraîcheur des aliments ainsi que des produits préparés. Cependant, leur construction est assez complexe. Chaque étape des travaux doit être étudiée et analysée par des experts dans le domaine de la construction agroalimentaire.

Avant d’entreprendre le projet d’aménager un entrepôt réfrigéré, les propriétaires de complexes agroalimentaires doivent évaluer les différentes options sur le marché et écouter les conseils d’un entrepreneur général spécialisé. Ce type de projet est beaucoup plus complexe qu’un entrepôt régulier et le montant investi est généralement considérable.

La première étape dans un projet de construction d’entrepôt réfrigéré consiste à établir quel type de réfrigération est nécessaire pour l’usine. La température de l’entrepôt peut se situer au-dessus du point de congélation ou bien en dessus. De manière générale, plus l’entreprise a besoin d’un entrepôt froid, plus les installations sont dispendieuses et spécialisées.

Les entrepôts réfrigérés au-dessus du point de congélation

Ce type d’entrepôt est également appelé un entrepôt réfrigéré. Au plus simple, il suffit d’installer un système de climatisation pour assurer une température constante, même lors des chaleurs estivales. Il faut parfois améliorer l’isolation de l’entrepôt, mais les travaux peuvent ne pas être très complexes.

Cependant, certains entrepôts réfrigérés demanderont des installations plus spécialisées. Lorsque l’usine a besoin de locaux dont la température s’apparente à celle d’un réfrigérateur, les travaux se compliquent. L’entrepreneur général doit prévoir une isolation quasi parfaite et un puissant système de réfrigération. L’objectif consiste à assurer une température constante dans l’entrepôt pour conserver la fraîcheur des aliments entreposés. 

Les entrepôts réfrigérés en dessous du point de congélation

Dans cette situation, on parle d’entrepôts congelés. Ce modèle est évidemment beaucoup plus complexe à construire étant donné de la spécialisation de l’équipement et des matériaux nécessaires. De plus, il est considérablement plus coûteux.

Les usines agroalimentaires peuvent choisir entre plusieurs types d’entrepôts congelés :

    • Le congélateur rapide

Ce modèle est utile pour les usines qui doivent rapidement congeler des produits. Plus petit que la plupart des entrepôts réfrigérés, il est souvent installé dans une section d’un entrepôt plus grand. Les aliments y sont rapidement congelés avant d’être entreposés ailleurs.

    • Le congélateur de longue durée

Ce modèle est normalement beaucoup plus gros que le congélateur rapide. Il permet d’entreposer des produits alimentaires pour de longues périodes de temps.

    • Le congélateur des centres de distribution

Ce modèle est certainement celui qui demande les installations les plus spécialisées. Étant donné que plusieurs produits et personnes entrent et sortent régulièrement de l’entrepôt durant la journée, ses capacités de congélation doivent être encore plus grandes.

La construction d’un entrepôt réfrigéré demande une planification détaillée pour éviter de rencontrer des problèmes lors des travaux. Ce type d’aménagement requiert des infrastructures solides, car les systèmes de réfrigération ont une incidence sur les planchers, le toit, les murs, etc.

Si vous avez un projet de construction d’un entrepôt réfrigéré, n’hésitez pas à communiquer avec nous. Syscomax possède de très nombreuses années d’expérience dans le domaine de la construction agroalimentaire. Nos professionnels spécialisés peuvent vous accompagner dans toutes les étapes de votre projet et vous donner de précieux conseils pour en assurer la rentabilité.

Retour haut de page