Les nouvelles technologies de construction industrielle

La gestion d’un chantier industriel demande un grand savoir-faire, mais également une organisation exemplaire. Les différents professionnels doivent bien communiquer leurs besoins et l’état de la situation. L’intégration des nouvelles technologies facilite grandement le partage d’informations. Toutes les personnes impliquées dans un projet obtiennent un suivi en temps réel de l’évolution des travaux et des changements effectués. Les outils technologies disponibles dans le domaine de la construction industrielle possèdent de nombreuses utilités. Cet article vous en présente quelques-uns et vous explique leurs avantages. 

Les solutions mobiles 

Avec la popularisation des téléphones mobiles, de nombreuses applications ont été développées pour faciliter et accélérer les différentes étapes d’un projet de construction. 

Certaines applications servent à établir une meilleure communication entre les divers intervenants d’un projet. Elles peuvent être utilisées par le client, les responsables de la compagnie de construction, les ingénieurs, les employés de chantier, etc. Sur les applications, les informations se partagent rapidement. Les personnes concernées peuvent même recevoir des notifications lorsqu’un problème se présente et lorsque des changements sont apportés au plan initial. Les applications permettent le partage en temps réel d’une grande variété de documents, dont les différentes modélisations, les données d’arpentage, les photographies des lieux, etc. La centralisation de l’ensemble des informations permet de facilement tracer l’historique des problèmes et des solutions proposées. De plus, la traçabilité des décisions prises assure un suivi clair et facilite l’identification d’un responsable lors d’un litige.

Les drones

L’utilisation d’un drone sur un chantier de construction apporte de nombreux avantages. Premièrement, lors de la planification du projet, les prises de vue aérienne et de mesures précises d’arpentage permettent de mieux visualiser le site. Ensuite, durant la construction, les drones permettent la saisie rapide d’image pour documenter l’avancement des travaux et inspecter les infrastructures pour prévenir les accidents. Les données recueillies par les drones peuvent être analysées pour localiser clairement les zones dangereuses. De plus, les photos prises peuvent être facilement partagées avec les clients, ce qui diminue les besoins de se déplacer sur le chantier.

Les BIM (modélisation des données d’un bâtiment)

Les BIM sont des modèles numériques d’une structure existante ou en conception. Le BIM comprend généralement une modélisation 3D d’un bâtiment, d’une usine ou de toute autre construction. Certains logiciels de BIM permettent d’inclure des facteurs de temps et de coût pour obtenir un « modèle 4D ou 5D ». Cet outil offre une meilleure vision d’ensemble sur un projet. De plus, il est facile d’enregistrer automatiquement les nouvelles données recueillies et de les partager avec toutes les personnes concernées.

Selon le domaine industriel (alimentaire, pharmaceutique, pâte et papier, plastique, chaîne de production, etc.), il est également possible d’effectuer des autodiagnostics de l’état des équipements de production, d’effectuer le contrôle sur la qualité de la chaîne de production et de faire la simulation des procédés de fabrication.

Les constructions modulaires 

Plusieurs entreprises de construction offrent désormais la fabrication en usine des différentes parties de la charpente. Ce procédé accélère la construction d’une usine et diminue le nombre d’employés nécessaire à la réalisation du projet. Les constructions modulaires permettent généralement aux clients d’économiser du temps et de l’argent sans toutefois diminuer la qualité et la solidité de son investissement.

Retour haut de page