OLOM Immobilier investit dans le développement industriel

La demande pour des espaces locatifs industriels atteint actuellement des sommets, cependant l’offre se fait très rare. En effet, nous assistons à un taux historiquement bas de pieds carrés disponibles dans le Grand Montréal. Devant cette situation, les familles Robitaille (Syscomax) et Foliot (Foliot Immo) ont uni leurs forces afin de créer OLOM Immobilier, une entreprise fièrement québécoise qui se définit comme un pourvoyeur d’espaces industriels et d’habitation à haute densité. OLOM Immobilier entame ainsi le projet de construction d’un bâtiment industriel voué à la location et réparti en cinq phases. Subdivisible en six unités de 22 000 pi2 chacune, la première phase totalisera 132 000 pi2. Si les phases un, deux et trois offrent des bâtiments avec un même nombre de pieds carrés, les phases quatre et cinq promettent d’être de plus grande envergure.

Le commerce en ligne ayant établi une part de marché dominante, l’entreposage et la distribution nécessitent des espaces adaptés. Ainsi, une structure d’acier d’une hauteur libre de 32 pieds viendra répondre à ces besoin. De plus, la trame structurale de même que la répartition de la superficie disponible seront pensées et adaptées en fonction des centres de distribution. Évidemment, ces unités seront polyvalentes et accommoderont plusieurs types d’entreprises industrielles. Les locataires pourront avoir l’esprit en paix grâce à un système incendie adapté aux besoins de ce type de bâtiment, leur permettant ainsi de vaquer à leurs occupations sans préoccupations.

Localisé près de grands axes routiers sur le site de l’Aérocité de Mirabel, le bâtiment sera érigé par les experts de Syscomax. La firme Neuf Architect(e)s a pour sa part réalisé le concept architectural. Les travaux ont débuté en août 2021 et s’achèveront pour le début de l’année 2022.

Pour voir plus de photos du projet, cliquez ici.

Retour haut de page